Nord-Kivu : Inspecter et évaluer les unités en opération c’est l’essentiel de la présence du Lieutenant Général ASISI KUMBA à l’Est du pays

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo

Remonter le moral des forces armées de la république démocratique du Congo engagées dans les opérations à l’Est du pays, voilà qui justifie la tournée d’inspection entamée le 10 Mars dernier dans la troisième zone de défense par le chef d’état-major général adjoint des FARDC en charge des opérations et de renseignement.

Nord-Kivu : installation des nouveaux animateurs de l’administration publique à Kasugho

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo

L’administrateur du territoire de Lubero a procédé à l’installation des animateurs de l’administration publique à Kasugho. Il s’agit principalement des éléments de la police nationale congolaise et ceux des FARDC. L’autorité territoriale était accompagnée du commandant du secteur opérationnel grand nord et Sukola 1, le Général Marcel Mbangu.

Nord-Kivu : inspection des routes délabrées par le gouvernement provincial et le conseiller du Chef de l’Etat en charge des infrastructures

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo

Le Gouverneur du Nord-Kivu s’emploie déjà pour mettre en application les instructions du Chef de l’Etat relatives aux mesures urgentes à prendre concernant les routes délabrées en province. Motif de son arrivée à Butembo ce vendredi 4 mai 2018, après inspection des routes à réhabiliter à Rutshuru. Le Gouverneur Julien PALUKU KAHONGYA est accompagné de monsieur Robert MUNKOKO, conseiller principal du Chef de l’Etat en charge des infrastructures.

Nord-Kivu : Julien PALUKU « la traque de toutes les forces négatives en province pour bientôt »

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo

Sept milles militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo sont déjà déployés au Nord-Kivu. L’objectif est de lancer les opérations contre les groupes armés nationaux et étrangers actifs en province. Cinq milles sont déployés dans les territoires de Beni et Lubero pour en finir avec les ADF et les maï-maï et deux milles autres pour la traque des FDLR et autres groupes maï-maï en territoires de Rutshuru, Masisi et Walikale.