Butembo : assemblée générale extraordinaire des forces vives sur des thématiques électorales

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Les organisations membres de la coordination urbaine de la société civile de Butembo étaient en assemblée générale extraordinaire ce vendredi 27 juillet 2018. Au cours de ces assises qui ont eu pour cadre la salle du SYDIP, il était question de sensibiliser différentes composantes sur le processus électoral. Plusieurs thématiques ont été exposées à cette occasion.

Exposant sur les rôles des organisations de la société civile en période électorale. Edgar Mateso, premier vice-président de la société civile a indiqué qu’il existe une nette différence entre un acteur politique et celui de la société civile.

« Un acteur de la société civile est celui qui n’est ni dans un parti politique, ni une autorité politico-administrative, moins encore un policier ou un militaire », explique Edgar Mateso, premier vice-président de la société civile du Nord-Kivu

L’abbé Aurélien Rukwata de justice et paix en diocèse de Butembo-Beni est quant à lui revenu sur le profil d’un bon candidat.

« Pour pouvoir procéder au choix par rapport aux multiple candidats, il faut que nous leurs posions ces questions ici ; qui est le candidat ? et qu’est-ce qu’il a déjà fait dans son passé? De trois, que compte-t-il faire pour nous, bien évidemment par rapport à nos préoccupations et nos attentes en tant que population. Enfin, nous nous devons délibérer ces réponses en âme et conscience en fin de dire oui ou non nous le votons ou pas  »  

A cette même occasion, les forces vives de Butembo se sont engagées à soumettre un cahier de charges à défendre au niveau de Goma et Kinshasa par tous les élus à la députation provinciale et aux législatives nationales du décembre prochain en ville de Butembo.

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :