Butembo : suite à l’insécurité les enseignants courent le risque de mal dispenser leurs leçons

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Les enseignants de la sous-division de l’EPSP Nord-Kivu II courent le risque de ne pas bien dispenser les cours aux apprenants suite à l’instabilité sécuritaire qui sévit à Beni-ville et territoire ainsi qu’en ville de Butembo.

Ce constat a été relevé par un enseignant cadre du Syndicat des Enseignants du Congo au niveau local. Pour lui, « même dans les salles des classes ; les apprenants ne sont plus appliqués craignant pour leur sécurité. C’est par exemple, en commune de Bulengera où des jeunes gens s’adonnent à chasser les écoliers de leurs salles de classe par des jets de projectiles prétextant qu’ils demandent la solidarité du SYECO-Butembo avec celui de Beni. Le cours évolue dans la peur. Alors, nous enseignants semblent en train de faire une mascarade d’enseignement. Avec cette frustration, on risque de ne pas donner la bonne matière. La psychose est déjà trop grande dans le chef de la population, particulièrement chez les enfants… », renseigne un enseignant sous anonymat.   

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :