Butembo : les habitants adhèrent progressivement au payement de la taxe de raccordement au réseau électrique d’ENK

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Le recouvrement de la taxe de raccordement au réseau électrique   de la société ENK  évolue normalement. Beaucoup d’abonnés  adhèrent progressivement à cette opération lancée il y a  plus d’une semaine par le service urbain de l’énergie et ressources hydrauliques. Il en est de même pour l’opération visant la fin du fonctionnement des groupes électrogènes dans les zones déjà desservies par le réseau électrique  de la société Energie du Nord Kivu à en croire le chef dudit service étatique.

Au cours d’une interview exclusive accordée à la radio Victoire Horizon ce mardi 9 octobre, l’Ingénieur Alexandre Kitsa a  révélé que les réactions des abonnés raccordés au réseau de distribution d’ENK et assujettis à cette taxe sont jusqu’ici positives.

Si les uns ont sollicité  une patience des agents de recouvrement, alors que d’autres les réclament chez eux pour la perception de ladite taxe, a-t-il fait savoir. S’agissant de l’interdiction du fonctionnement des groupes électrogènes dans les zones déjà desservies par le courant d’ENK-STS, le chef urbain du service de l’énergie et ressources hydrauliques à Butembo a indiqué que certains tenanciers des groupes électrogènes se sont déjà retirés du  terrain. Occasion pour lui de préciser que la sensibilisation continue pour leur faire comprendre qu’ils ne sont pas habiliter à produire et à distribuer le courant électrique.

Pour rappel, c’est depuis le 14 septembre dernier que le service de l’énergie et ressources hydrauliques avait lancé l’opération de recouvrement de la taxe de recouvrement au près des abonnés raccordés au réseau de distribution de ENK SARL- STS.

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :