Actualités

Butembo: Journée de deuil observée en mémoire des victimes du crash de l'avion à Goma le dimanche dernier

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

La journée de deuil décrétée, ce vendredi 29 novembre 2019 à Butembo, par le maire a été globalement respectée par la population.

Maitre Sylvain MBUSA KANYAMANDA l’a voulu pour compatir avec les familles des victimes du crash de dimanche dernier à Goma.

Les portes de Boutique, Magasins, pharmacies sont restées fermées toutes la journée au Centre-ville de Butembo même dans certains coins périphériques de la ville.

Les écoles et institutions de l’enseignement supérieur et universitaire locales n’ont pas fonctionné, selon le constat des reporters de RTVH. Les Banques, les services étatique et para étatiques ont aussi fermé leurs portes.

Même situation pour les permanences des partis politiques toutes tendances confondus. Les activités n’ont pas aussi tourné dans la plupart des stations service. Le transport en commun était globalement paralysé sauf quelques taximen qui ont préféré travailler sans gilets.

Certaines personnes contactées hors micro ont dit avoir observé cette journée ville morte non seulement pour compatir avec les victimes du crash mais aussi leurs sœurs et frères victimes des tueries de Beni.

La veille, des rumeurs ont circulé sur les réseaux sociaux annonçant une manifestation des groupes de pression contre les massacres des civils à Beni.

Une certaine opinion estime que les activités sont restées paralysées à Butembo par crainte d’être brutalisé par des manifestants de mauvaise foi. Certains habitants ont aussi affirmé que la série des journées sans activités à Butembo a rendu la vie chère au détriment d’une population qui vit au quotidien du commerce.

Pour parer à toutes inactualités, les agents de l’ordres ont été placés à plusieurs endroits chauds de la ville de Butembo.

Martin Leku

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :