Actualités

Kinshasa : Julien Paluku annonce la relance des activités de la cimenterie de Maiko

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Treize millions de dollars américains, c’est l’enveloppe que le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a déjà débloqué pour faire fonctionner la cimenterie de MAIKO dans la Province de la TSHOPO.

Ce projet en veilleuse sera bientôt relancé par l’exécutif national, à travers le ministère de l’industrie. Le patron du secteur industriel en RDC,  Julien PALUKU KAHONGYA a visité ce Jeudi 03 Octobre à Kinshasa les entrepôts dans lesquels sont gardés les matériels destinés à la construction de cette cimenterie.

C’est depuis 2011 que le Gouvernement central avait commandé 1900 tonnes des matériels destinés à la construction de la cimenterie de MAIKO à Kisangani. Seules 1400 tonnes étaient déjà arrivées au chef-lieu de la Province de la TSHOPO indique le ministre de l’industrie.

Les 500 autres tonnes restées à Kinshasa ont été inspectées ce Jeudi 03 Octobre 2019 par le ministre de l’industrie. Julien PALUKU KAHONGYA promet l’expédition, dans un bref délai  de ces matériels de construction vers Kisangani pour la relance des activités de la cimenterie de MAIKO. 

« L’objectif ce que en moyen terme nous ayons la cimenterie de Kisangani déjà en forme, parce qu’elle va créer autour de 2000 emplois directs et indirects. Cette cimenterie ne va seulement servir l’espace de l’ex province orientale mais la cible est de plus de 20000000 d’habitants répartis sur toute la zone Est de la RDC », ajoute Julien Paluku ministre de l’industrie.

Pendant ce temps, dans le cadre de la politique de son ministère visant à orienter les investisseurs dans les quatre coins de la RDC, Julien PALUKU KAHONGYA vient de découper le pays en 6 grandes zones industrielles. Elles sont notamment la première zone de Kinshasa qui regroupe, l’espace Léopoldville c’est-à-dire l’ex Bandundu, Kinshansa et Bas-Congo, la deuxième est constituée de l’espace Katanga, la troisième zone Kasai, la quatrième l’espace Kivu, cinquième l’espace orientale et la sixième enfin l’espace Equateur. 

Ce plan opérationnel du ministère de l’industrie fait objet d’un document en pleine rédaction et qui sera précédé d’une tournée que Julien PALUKU va bientôt organiser sur l’ensemble du territoire national.

Pour rappel, dans son dernier discours prononcé en marge de l’assemblée générale de l’ONU à New York, le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi TSHILOMBO a indiqué que l’industrialisation de la RDC fait partie de ses priorités à la tête du pays.

Rédaction 

 

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :