Actualités

Analyse : La visite du Secrétaire Général de l’ONU à Beni, est un signe d’espoir pour la paix

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

La visite du secrétaire général des nations unies en République Démocratique du Congo est appréciée positivement par le chef de travaux Gaucher.

Cet enseignant à l’université catholique du Graben estime que la déclaration du patron de l’ONU sur la situation de Beni traduit l’intérêt que la communauté internationale accorde désormais à la menace terroriste qui sévit à l’Est de la RDC.

Avec la visite du secrétaire générale des nations unies à Beni, il y a lieu de croire en la restauration de la paix dans la région ; soutient le chef de travaux Gaucher.

« On connait le contexte sécuritaire de cette partie du pays et particulièrement les massacres qui sévissent voici près de 5ans, ce qui fait que c’est une préoccupation fondamentale pas seulement pour la RD, seulement pour le continent africain mais aussi pour le monde. Cela donne une signification de la dangerosité de cette insécurité ; pour dire exactement que ça constitue une menace internationale.

Et du coup, comme ça rentre bien évidemment dans les objectifs des Nations Unies, notamment le maintien de la sécurité là où elle est menacée, c’est normal donc que la communauté internationale se penche davantage sur cette question et elle s’y penche depuis plus de 20ans avec la Monusco qui est basée sur le terrain. Mais aussi son arrivée c’est un autre signal pour montrer que la communauté devrait prendre en corps cette situation.

Donc c’est un signal fort par rapport à ce qui se vit dans cette région et nous pensons que cela permettra à ce que en considérant la situation comme telle, ça puisse changer positivement pour le bien de la population locale », analyse ce politologue et enseignant à l’Université Catholique du Graben, UCG.

Rédaction

 

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :