Actualités

Kinshasa : Le caucus des députés du Nord-Kivu décroche à nouveau du gouvernement une assurance d’éradication des massacres à Beni

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo réaffirme sa volonté de mettre fin aux massacres des populations civiles et à l’activisme des terroristes ADF en territoire de Beni.

Cette assurance a été donnée au caucus des élus du nord Kivu, Mercredi à Kinshasa par le ministre intérimaire de la défense nationale, anciens combattants et réinsertion, Michel BONGONGO.

La délégation des élus du Nord-Kivu était conduite par le député national élu du territoire de Beni, Paul MUHINDO VAHUMAWA.

Consacrée à la situation sécuritaire au Nord-Kivu en général et particulièrement en territoire de Beni, la réunion entre le ministre intérimaire de la défense nationale et le Caucus des élus du nord Kivu a connu la participation du Chef d’Etat-major général des Forces armées de la République Démocratique du Congo.

Les élus du peuple ont présenté la situation sécuritaire actuelle dans le territoire de Beni, caractérisée par les tueries à répétition des populations civiles.

Ils ont plaidé pour un engagement efficace du Gouvernement central et de l’armée pour sécuriser les habitants de Beni et leurs biens, a déclaré à la presse l’honorable Paul MUHINDO VAHUMAWA, président du Caucus des élus du Nord Kivu.

Cet élu du territoire de Beni croit encore à la détermination des FARDC pour mettre fin à l’activisme des auteurs des massacres des populations civiles.

De son coté, Michel BONGONGO, ministre intérimaire de la défense nationale, anciens combattants et réinsertion a réaffirmé la volonté du Gouvernement congolais, de mettre fin aux massacres des populations civiles et à l’activisme des terroristes ADF en territoire de Beni.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :