Actualités

Beni : La manifestation civile du lundi violemment réprimée, et des morts on en a enregistrés

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Trois morts dont un militaire des FARDC, un bébé de 7 mois, un pygmée et plusieurs blessés par balles.

C’est le bilan provisoire de l’incursion des ADF signalée à MBAU dans la soirée de Dimanche 18 Août dernier.

Cette situation a été à la base d’intenses manifestations sur l’axe MAVIVI-OICHA pour réclamer l’implication personnelle du chef de l’Etat dans la restauration de la paix à Beni.

Janvier KASAYIRYO, rapporteur de la société civile coordination territoriale de Beni, parle de 3 morts et 4 blessés.

Consécutivement à cette nouvelle incursion rebelle, la commune rurale d’OICHA a connu des manifestations populaires ce lundi 19 août 2019mais dispersées par la police.

Des blessés ont été comptés dans les rangs de manifestants, témoigne Lewis SALIBOKO de cette structure citoyenne.

A MAVIVI, les manifestants ont aussi barricadé la route nationale numéro 4. Attitude que condamne le chef coutumier de ce coin du territoire de Beni, appelant ses administrés à avoir confiance à l’armée loyaliste.

Mwami BUKUKA MAKOFI. Du coté armée, le porte-parole des opérations SUKOLA 1 confirme la mort d’un militaire tombé pendant l’intervention militaire qui a mis en déroute les rebelles ADF.

Rédaction

 

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :