Actualités

Goma : Désormais les patrouilles militaires seront mixtes entre les armées ougandaises et congolaises sur le lac Edouard

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Cette annonce a faite samedi à Goma   par le gouverneur du Nord-Kivu NZANZU KASIVITA au cours d’une réunion extraordinaire du comité provincial de sécurité qu’il a présidée à cette occasion à sa résidence officielle.

Ces assises ont été également mises en profit par l’autorité provinciale pour annoncer la tenue d’ici quelques matins d’une bipartite entre la province de l’ouest du Rwanda et le Nord-Kivu visant à arrêter les mesures communes en vue de stopper la propagation de la maladie à virus Ebola.

Mais aussi l’arrivée des nouvelles unités des FARDC à Beni en renfort aux troupes engagées dans la traque des ADF.

Cette réunion extraordinaire du comité provincial de sécurité du Nord-Kivu a tourné autour de 2 points à savoir la communication du gouverneur et les quelques faits saillants en province durant ses 13 jours d’absences de la province.

Dans sa communication, le gouverneur NZANZU KASIVITA a d’abord félicité les services de sécurité pour le travail abattu durant son absence à Goma, qui faisait face aux tueries.

Il a alors évoqué le périple qui l’a conduit à Kinshasa, Kampala et Kigali. A  l’étape de Kinshasa, l’autorité provinciale a informé les membres du comité provincial de sécurité avoir présenté la situation sécuritaire au Nord-Kivu au chef de l’Etat.

Sur place, le chef de l’exécutif provincial a sollicité un appui logistique en faveur de la police du Nord-Kivu confrontée à plusieurs défis sécuritaires auprès du ministre de l’intérieur et sécurité.

A Kampala, le gouverneur dit avoir rencontré le président ougandais Yoweri Musiveni pour échanger sur les arrestations des pêcheurs   congolais sur le lac Edouard par la marine ougandaise.

A ce sujet, il a annoncé que les patrouilles seront désormais mixtes sur ce lac entre les armées cingalaise et ougandaise pour faire face en cette problématique.   

Par ailleurs, avec le président Rwandais Paul KAGAME qu’il a rencontré à Kigali, il a été question de tabler sur les mesures à prendre pour éviter la propagation de la maladie à virus Ebola.

Pour se faire il a été convenu de la tenue d’ici quelques matins de la bipartite entre la province de l’ouest du Rwanda et le Nord-Kivu pour stopper cette épidémie.

Revenant sur les faits saillants, le gouverneur a évoqué la recrudescence des incursions des ADF à Beni au mois de juillet.

Des nouvelles unités des FARDC venues en renfort aux troupes engagées dans la traque des ADF sont arrivées ce weekend à Beni pour mettre fin à cette situation.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :