Actualités

Butembo : Des fuites des capitaux sous la protection présumée des certaines autorités urbaines (enquête rtvh)

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Eventuelle fuite des capitaux dans le secteur de l’économie en ville de Butembo, la RTVH s’y est intéressée dans une enquête minutieuse. Objectif visé, comprendre le fonctionnement de ce service étatique qui génère des recettes du trésor public.

Sur terrain, certaines données font état des fonds récoltés et qui ne sont pas canalisés. Un fait que déplorent les assujettis au payements des taxes et impôt dus à l’Etat.

Cette enquête qui a pris plus d’un mois démontre que plusieurs services perçoivent des taxes et impôts des contribuables sur fond des conventions avec certains opérateurs économiques de la place.

Ce qui pose malheureusement des problèmes pendant les opérations de vérification en l’absence des pièces justificatives. Quoi qu’il en soit, les recouvreurs circulent munis des feuilles pour récolter de l’argent.

Entre temps, les contribuables crient à la tracasserie car, de temps en temps obligés de payer plusieurs fois une seule taxe. Ils accusent une certaine complicité des autorités à la mairie locales qui délivrent des ordres de mission aux recouvreurs.

Contactés, des syndicalistes parmi les commerçants s’indignent de cette attitude Au moins, cet argent est facile à justifier. Expliquant que cette taxe dénommée invisibles épargne de fois les opérateurs économiques insolvables de toute tracasserie.

Par conséquent en lieu et place des individualités, les syndicats des opérateurs économiques de Butembo payent par flotte les taxes de l’Etat, ce qui constitue un manque à gagner à la caisse de l’Etat.

En réaction le chef urbain de l’économie soupçonne plutôt des agents radiés de son service d’être derrière cette fuite fiscale, sans en donner beaucoup de détails.

 

Réaction des autorités urbaines

En réaction, le maire de Butembo dit reconnaitre que le marché local est un terrain qui oppose les valeurs aux antivaleurs en ce qui concerne la gestion de l’économie de la ville.

Toutefois, maitre Sylvain MBUSA KANYAMANDA rassure quant à l’activation de ses services spéciaux pour mettre fin au phénomène fuite des capitaux en ville de Butembo.

Il précise que la mairie ne peut jamais appuyer toute démarche allant dans le sens d’asphyxier l’économique urbaine.

Les plaintes émises par les opérateurs économiques au sujet d’une éventuelle fuite des capitaux à partir du service de l’économie sous la bénédiction de la mairie méritent une attention particulière de la part des autorités compétentes.

Pour le maire de Butembo, face à ce fait il se dégage un besoin d’aller au-delà de l’hypothèse une mise au point faite par maitre Sylvain MBUSA KANYAMANDA, qui reconnait entre temps la complexité du système de gestion du marché de Butembo.

Il encourage les opérateurs économiques de Butembo à se référer à leurs différentes notes de perception pour avoir les références bancaires afin de payer des taxes et impôts dans la légalité.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :