Actualités

Chefferie /Bashu : La résistance contre les équipes de la riposte une insécurité transformée

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

La chefferie des Bashu vit actuellement une insécurité sans raison laquelle insécurité serait justifiée par des résistances contre la maladie à virus Ebola.

Les résistants kidnappent et incendient des centres de triage dont l’un dans le village de Vuhesi dans le groupement Isale-Bulambo.

Cette inquiétude a été présentée ce lundi 22 juillet par le secrétaire administratif de la dite chefferie.

C’était au cour de la parade qu’il a tenue dans la salle de la réunion de ce bureau administratif avec les chefs de base de cette entité du territoire de Beni.

Face à cette insécurité qui n’avantage à rien les habitants de la chefferie des Bashu, le secrétaire administratif de cette entité, NZUKU SIKUMBILI condamne cette situation avant présenter les conséquences de cette barbarie.

A l’occasion de cette parade, ce cadre administratif est revenu sur les cas d’insécurité qu’il a vécus la semaine dernière. C’est notamment le kidnapping de deux hommes dans la localité de Kasitu par des hommes non identifiés.

De son coté, la société civile de la chefferie des Bashu, après l’incendie du centre de santé de VUHESI par des inconnus, plaide pour des enquêtes sérieuses pour la sanction et décourager ces genres d’actes.

La chefferie des Bashu fait actuellement face à des inconnus qui inquiètent les prestataires de santé dans cette zone, s’indignent les responsables de cette région.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :