Actualités

Nord-Kivu : La société civile appelle le nouveau gouverneur à renforcer les mesures de lutte contre les boissons fortement alcoolisées

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Le nouveau gouverneur du Nord Kivu, NZANZU KASIVITA CARLY est appelé à renforcer la mesure de son prédécesseur qui interdit la vente et la consommation des boissons fortement alcoolisées sur l’ensemble de la province.

Cet appel vient de la société civile du Nord Kivu. Son vice-président, monsieur EDGAR MATESO dénonce, par la même occasion la complicité des services spécialisés dans la commercialisation de ces produits de la mort.

Tel est le cas de la Ville de Butembo où ces boissons sont vendues et consommées sous la barbe impuissante de l’autorité locale, condamne-t-il.

Monsieur EDGAR MATESO vice-président de la coordination provinciale de la société civile, s’est insurgé contre la non-application de l’arrêté provincial, interdisant la vente et la consommation des boissons fortement alcoolisées.

Ce dernier accuse les autorités administratives et les services de sécurité de complicité avec les vendeurs de ces produits qu’il qualifie de la mort. EDGAR MATESO demande au gouverneur NZANZU KASIVITA CARLY de renforcer la mesure de son prédécesseur pour sauver les vies humaines en luttant contre la consommation de ces produits prohibés.

La société civile du Nord Kivu sollicite auprès de l’autorité provinciale des sanctions exemplaires contre les maires des villes et les administrateurs des territoires du Nord Kivu qui font preuve de complaisance dans la mise en œuvre de la mesure défendant la commercialisation de ces boissons.

Pour plus d’efficacité dans la lutte contre la vente et la consommation de ces boissons fortement alcoolisées, EDGAR MATESO encourage la mise en place, par l’autorité urbaine et territoriale d’un comité chargé de suivi de l’exécution de cette mesure de l’autorité provinciale.  

Face aux accusations de complicité des services de sécurité dans la vente et la commercialisation des boissons fortement alcoolisées, le commissaire urbain de la police à Butembo plaide non coupable.

Le commissaire supérieur principal Richard MBAMBI KINGANA rassure quant à la volonté de la Police Nationale Congolaise au niveau locale (Butembo) de mettre fin au commerce de ces produits.

Il en appelle cependant au soutien de l’autorité politico-administrative et à la collaboration de la population civile dans la lutte contre ces boissons de la mort.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :