Actualités

Beni/Bashu : Un projet agricole qui fait couler encre et salive dans le camp des potentiels bénéficiaires

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Des voix s’élèvent pour décrier le projet d’appui au secteur agricole en cours d’exécution dans les territoires de Beni, Lubero, RUTSHURU, Nyiragongo et MASISI en Province du Nord-Kivu.

C’est le cas de la chefferie des BASHU où la population, les autorités administratives voire les élus du peuple ne décolèrent pas face à la part jugée de maigre attribuée aux habitants bénéficiaires du projet comparativement à celle des exécutants, en terme de pourcentage du budget total alloués au projet.

Toutes ces couches veulent l’inversion de l’équation de telle sorte que la part des bénéficiaires   dépasse celle des organisations qui exécutent le projet.

Ce projet d’appui au secteur agricole en cours d’exécution au Nord-Kivu et plus précisément dans les territoires de Beni, Lubero, RUTSHURU, Nyiragongo et MASISI et qui bénéficient du financement du FIDA est loin de rassurer les paysans.

Ils se plaignent du fait que seuls, trois virgule cinquante-sept pour cent du budget global sont destinés aux paysans.

De son côté NZUKI SIKUMBILI, secrétaire administratif de la chefferie des BASHU pense que les exécutant du projet devraient agir pour l’intérêt de la population et non le leur.

S’inscrivant dans la même logique, l’honorable NGWALI, élu provincial du territoire de Beni, plaide quant à lui pour la révision du projet.

Le projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu rentre dans le cadre de la relance de la culture du maïs, du riz, de la pomme de terre et du café dans les territoires précités.

Ce projet dont le budget total est évalué à 50 mille dollars américains va durer 10 ans.

Rédaction    

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :