Actualités

Nord-Kivu : Des groupes armés locaux prêts à quitter le maquis et faire la paix (Jean-Paul LUMBULUMBU)

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Plusieurs groupes armés actifs dans les territoires de Lubero, MASISI et WALIKALE seraient prêts à quitter la brousse. Cela pour deux choix, opter pour la vie civile soit servir sous le drapeau.

D’après le vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, ces combattants n’attendraient que l’implication des autorités tant provinciales que nationales dans ce dossier.

Monsieur Jean-Paul LUMBULUMBU appelle, en effet, les autorités provinciales et nationales à saisir cette opportunité pour pacifier cette partie du pays. Il a dit à Goma lors du lancement de la pétition qu’il a adressé au gouverneur de province, Carly Nzanzu Kasivita.

Dans cette pétition il l’appelle à s’impliquer plus rigoureusement dans la question de pacification du Nord-Kivu. L’un des moyens pouvant conduire à cette pacification, le désarmement des groupes armés qui ont manifesté déjà leurs volontés de quitter le maquis.

Maitre Jean-Paul LUMBULUMBI, ajoute qu’il a déjà parlé avec la société civile de Lubero, d’où il d’ailleurs été élu, et celle-ci lui avait dit que des groupes mai-mai dans ce territoire de Lubero, ont opté pour la sortie de brousse.

Même chose à Walikale et à Masisi, où selon ce député qui dit avoir eu ces informations des services de sécurité et des FARDC.

D’où, pour lui, il est très impérieux que les autorités devraient sauter sur cette opportunité qui vise la paix et la sécurité de la province du Nord-Kivu, renchérit le député provincial Jean-Paul LUMBULUMBU.

Rédaction

 

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :