Actualités

Nord-Kivu : Début lundi 24 juin 2019 des examens d’Etat sans deux sous-divisions de Beni et Oicha

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

La province éducationnelle Nord-Kivu II aligne plus de 19.000 candidats aux examens d’Etat. Statistiques rendues publiques au cours du lancement officiel des épreuves pour cette édition 2018-2019, ce Lundi 24 Juin 2019.

Au niveau local, les cérémonies y relatives ont été présidées par le maire, Sylvain MBUSA KANYAMANDA. C’était au complexe scolaire mon Seigneur KATALIKO de KASONGOMI en présence des délégués provinciaux et nationaux de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel.

C’est l’autorité urbaine Sylvain MBUSA KANYAMANDA, qui a ouvert officiellement les males d’items. Il a cet effet, conseillé les récipiendaires à être disciplinés pour que sa ville produise le meilleur candidat de toute la République.

Bien avant, dans sa prise de parole, Ferdinand LUSOLO ILUMBI, Inspecteur Principal Provincial de l’EPSP /Nord-Kivu II, a profité de l’occasion pour présenter la situation globale de la division éducationnelle Nord-Kivu II.

De son coté, ADAKU DAWA YOSE, directeur provincial de l’EPSP Nord-Kivu II a appelé les candidats à ces épreuves, au respect des règles hygiéniques pour lutter contre la maladie à virus Ebola durant ces quatre jours d’exercices.

Notons que les sous divisions de BENI et d’OICHA auront un calendrier spécial à cause de l’insécurité. Les élèves finalistes de ces coins du Nord-Kivu s’en donneront à cette exercice le 17 Juillet de cette année, par les examens hors sessions, a fait savoir l’inspecteur principal provincial de l’EPSP Nord-Kivu II.

A Goma c’est le gouverneur intérimaire du Nord-Kivu, se félicite du bon démarrage de la session des examens d’Etat édition 2019 sur l’ensemble de la province.

Au lancement officiel, ce lundi 24 juin 2019 à Goma, Maitre FELLER LUTAICHIRWA a souhaité plein succès à près de 49 mille candidats finalistes du secondaire au Nord –Kivu.

 Au sortir des salles d’examens ; certains élèves finalistes rencontrés par RTVH se sont montrés confiants quant à l’issue fructueuse de ces épreuves. Tout souriants, filles et garçons en ont profité pour appeler leurs collègues à la sérénité.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :