Actualités

Butembo : La patronne de la Monusco qualifie d’inacceptable les attaques contre les équipes de la riposte contre Ebola(Leila SERROUGUI)

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

C’est incroyable que les gens s’attaquent à ceux qui viennent les soigner contre une maladie qui a déjà fait plus de 1000 morts dans la région.

Propos de madame LEILA ZERROUGUI, représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU, en séjour de travail à Butembo.

La patronne de la MONUSCO a eu des échanges ce vendredi 10 Mai 2019, à l’hôtel de ville avec le gouverneur intérimaire du Nord Kivu sur la précarité de la situation sécuritaire à Butembo. Se confiant à la presse au sortir de cette rencontre avec l’autorité provinciale, madame LEILA ZERROUGUI a exprimé son inquiétude face aux attaques répétitives qui ciblent les équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola à Butembo et environs.

La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC en appelle à la collaboration entre les populations locales et les équipes de riposte. L’insécurité entretenue par les forces négatives et la résistance des populations civiles contre les équipes de riposte, sont là les facteurs qui favorisent la propagation à grande vitesse de la maladie à virus Ebola dans la région, a-t-elle rappelé. D’où, les départs de certains agents de la riposte de la ville de Butembo.

Madame LEILA ZERROUGUI précise que personne ne peut faire du business avec Ebola. Elle qualifie d’incroyable toute attaque menée contre les équipes de riposte. La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC demande à tous les leaders communautaires de Butembo de travailler ensemble avec les équipes de riposte pour mettre fin à cette maladie.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :