Actualités

Beni : A Beni, le président Félix Antoine Tshisekedi réitère sa mise en garde des acteurs politiques qui entretiennent les groupes armés

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Le président de la république Démocratique du Congo, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO est arrivé ce Mardi 16 Avril 2019 en Ville de Beni.

Accueilli par plusieurs centaines des milliers des Beniciens, le Chef de l'Etat s'est adressé à la foule à la mairie de Beni.

Dans son adresse, il a mis en garde les acteurs politiques qui entretiennent des groupes armés avant d'appelé les habitants de Beni et Butembo au respect des règles d'hygiène et à la collaboration avec les équipes de riposte dans la lutte contre la maladie à virus Ebola. C’était autour de 15h30 que l’aéronef qui transportait le chef de l’Etat s’est posé sur le sol de Beni à l’aéroport de Mavivi.

Il a été accueilli par le gouverneur intérimaire du Nord-Kivu Maitre Feler LUTAITCHIRWA en présence des plusieurs notables du Grand-Nord Kivu, quelques députés élus de Beni, Butembo, les opérateurs économiques, les autorités coutumières et les membres du comité urbain et territorial de sécurité de Beni.

Plusieurs centaines des milliers des habitants de Beni ont fait le déplacement de Mavivi pour accueillir le Président de la République. Arrivé au Rond-point ENERA à l’entrée Nord de Beni ville, le cortège du président était contraint de s’arrêter devant une masse humaine qui scandait des chansons demandant pardon au Rais.

Du Rond-point ENRA Félix TSHISEKEDI a été obligé de faire les pieds jusqu’à la mairie de Beni où il s’est brièvement adressé aux habitants de Beni. Peu avant son intervention c’est le maire de ville, Edmond NYONYI BWANAKAWA qui a réitère le pardon de la population de Beni pour les offenses qu’elle avait porté à sa personne lors la campagne électorale.

Dans son adresse, le Chef de l’Etat a appelé les forces négatives à déposer les armes dans le cadre de son plan de désarmement, démobilisation et réinsertion des anciens combattants. Il en a profité pour mettre en garde tous les acteurs politiques qui entretiennent des groupes armés dans ce coin du pays.

Au sujet de la maladie à virus Ebola, le Président de la République a enfin invité les habitants de Beni et Butembo au respect des règles hygiéniques et à la collaboration avec les équipes de la riposte dans la lutte contre cette maladie dans la région.

Rédaction

 

 

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :