Actualités

Anniversaire : Dédicace spéciale de Julien PALUKU KAHONGYA à sa famille et toutes ses connaissances

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

A l'occasion de son anniversaire ce mercredi 13 décembre 2017, le gouverneur de la province du Nord-Kivu a adressé une lettre de dédicace à sa famille biologique et à toutes ses connaissances partout à travers sa province et le monde entier.

 A vous tous Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, A une année du cinquantenaire, Je rends grâce à Dieu qui permit que je naquis ce jour dans la bourgade de BURAMBA. Je dédie donc cet anniversaire à vous tous et en tête à toi ma mère Julienne SENDANAVYO. Heureux de te revoir te rappelant de ma douloureuse venue sur terre. Ton mari Deo Kyavuyirwe appelé affectueusement Adam nous regarde loin à partir de sa tombe de KIPESE, lui qui ne m'a malheureusement pas vu ainsi élevé en dignité pour servir le peuple. Ensuite à vous tous avec qui nous avons vécu la difficile enfance des fils des paysans, enfance suivie d'une jeunesse turbulente dans les encablures de BURAMBA-NYAMILIMA.

A vous aussi chers collègues du primaire puis du secondaire. A vous chers collègues Prof de la première heure en 1988-1989 avec qui nous avons donné cours en notre qualité de diplômés d'Etat dits D6. A vous chers camarades étudiants de l'ISDR Bukavu et particulièrement ceux de notre célèbre promotion de G3 dite pompeusement "promotion suicide". A vous chers collègues Prof de l'Institut MiKeno de Goma, à tous mes élèves de 5ans de prestation, ceux de l'Institut d'enseignement Médical, IEM/VIRUNGA ainsi que les étudiants du CIDEP que nous avions encadrés à l'époque de Laban Kinyoma. A vous chers collègues camarades de la première promotion de la formation idéologique de l'AFDL clôturée par Mzee Laurent Désiré Kabila à la maison de la BDEGL en janvier 1997, vous qui êtes des résistants pour n'avoir pas eu peur des intimidations du régime qui allait tomber 4 mois plus tard. A vous chers collègues cadres politico-militaires des promotions de Rumangabo et de Matebe. A vous chers agents et cadres de l'administration du territoire qui m'avez encadré pour la première fois à Lubero de 1998 à 2003, puis à Butembo et Beni comme Maire respectivement au cours des périodes de mars 2003 à juillet 2005 et juillet 2005 à décembre 2006.

A vous tous camarades étudiants de l'ULPGL, mon Alma Mater du 2e cycle ainsi qu'à tous mes enseignants. A vous tous amis, frères et collègues du temps fort du règne du RCD/K-ML et des Forces du Renouveau. A vous population de Butembo qui m'avez élu au suffrage universel direct le 29 octobre 2006 en ma qualité de Député Provincial. A vous tous qui avez piloté la machine électorale en vue de mon élection en janvier 2007 comme Gouverneur. A vous chers collègues Députés provinciaux du Nord Kivu qui avez porté votre choix sur la modeste personne d'un fils du paysan que je suis. A vous tous Députés provinciaux qui continuez à allumer la flamme de l'espoir né ce 27 janvier 2007. A vous tous collègues membres des gouvernements provinciaux qui se sont succédé. A vous tous chefs des services, agents et cadres qui m'avez encadré, m'encadrent et m'encadreront encore. A vous tous collègues Gouverneurs de 11provinces qui m'avez désigné votre Porte-Parole en 2007. A vous tous aujourd'hui Gouverneurs de 26 provinces. A vous chers Collègues Députés Nationaux avec qui nous avons été élus en 2011. A vous tous camarades membres fondateurs de la première formation politique que nous avons initiée pour participer à la vie politique de la RDC, nous disons le BUREC (Bloc Uni pour la Renaissance et l'Emergence du Congo). A vous tous camarades membres du parti, Sympathisants et potentiels adhérents. A vous tous acteurs politiques de la RDC toute respectabilité observée. A vous tous membres de la société civile. A vous les responsables des Églises qui, par vos prières et accompagnement, avez permis à notre modeste personne d'être élevé en dignité contre peu d'attentes.

A vous les conseillers de tous les horizons. A vous les Héros qui ne faites l'ombre d'aucun doute. A vous les jeunes qui croyez comme moi au "possibilisme". A vous les chevaliers de la plume et coqs du micro. A vous chers membres de famille. A vous mes fils et filles, à toi mon épouse Anuarite. À toutes les femmes du monde que nous offensons oubliant les douleurs d'enfantement qu'elles subissent ;

J'AI CRU VOUS REMERCIER EN VOUS CONSACRANT CES QUELQUES LIGNES QUI TRADUISENT MON PROFOND SENTIMENT DE RESPECT ET DE RECONNAISSANCE POUR TOUS VOS BIENFAITS.

QUE CE JOUR QUI RAPPELLE MA VENUE SUR TERRE SOIT UN JOUR DE PARDON ET D'AMOUR.

Le bien étant distinct du mal, l'homme dispose du libre arbitre pour opérer son choix car à n'en point douter, personne ne saurait accepter qu'une pointe d'aiguille lui soit percée dans un de ses yeux.

Merci Maman YULIYANA,

Merci Papa ADAM,

Que Dieu vous garde ».

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :