Actualités

Nord-Kivu : Tous les groupes négatifs appelés à déposer leurs armes

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Tous les groupes armés encore actifs au Nord Kivu en général et dans la région de Beni-Lubero en particulier doivent déposer les armes pour la pacification de la province.

Cet appel vient du gouverneur intérimaire du Nord Kivu, maitre FELLER LUTAICHIRWA.

Il l’a fait savoir devant la presse Mercredi dernier à Beni. L’autorité provinciale encourage par ailleurs la tenue de la réunion annoncée entre la notabilité du grand Nord et le président de la République FELIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO pour définir ensemble les voies et moyens pour mettre fin aux massacres des populations civiles à Beni.

Le gouverneur intérimaire du Nord-Kivu, demande ainsi aux de sa juridiction de rompre avec la brousse et de s’impliquer dans la logique du développement de la région.

Pendant ce temps, ce sont les nouveaux élus provinciaux du Nord-Kivu qui sortent de leur silence ce Jeudi 28 Février 2019 pour dénoncer la précarité de la situation sécuritaire sur l’ensemble de la Province du Nord Kivu. Les députés provinciaux du Nord Kivu élus au terme du triple scrutin du 30 Décembre 2018 ont signé une déclaration commune à Goma pour condamner ce qu’ils qualifient d’actes intolérables et inadmissibles.

Ils en appellent à l’implication de tous les services spécialisés pour mettre fin à cette tragédie sécuritaire qui écume la Province. Cette tragédie est caractérisée par l’activisme des groupes armés dans presque tous les territoires du Nord-Kivu. Ces groupes négatifs violent les droits humains dans les zones qu’ils occupent.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :