Actualités

Bashu : Les professionnels de la santé en grève

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Les professionnels de la santé de cette entité sanitaire du territoire de Beni s’indignent contre l’insécurité qui a ciblé ces jours leur couche sociale.

Le cas illustratif est celui de l’enlèvement de l’infirmier titulaire de l’aire de Santé ISONGA dans la zone de santé de VUHOVI en chefferie des BASHU et qui avait été retrouvé mort le lendemain.

Il s’agit de Monsieur Kambale Saanane Visogho, qui a été tué la nuit de lundi à mardi par des bandits armés non identifiés. Comme pour manifester leur colère, les agents sanitaires de la zone de santé de Vuhovi ont déclenché une grève sèche. Les malades qui étaient suivis dans les structures sanitaires de cette zone de santé ont été soit référés à Butembo soit à Beni.

Même les femmes enceintes qui venaient d’entrer à travail n’ont pas bénéficié des traitements suite à cette grève lancée ce mercredi. Les infirmiers et médecins de cette entité sanitaire située à l’Est de la ville de Butembo, exigent des enquêtes sérieuses et surtout l’arrestation des auteurs de ce crime.

Signalons que la victime dont la tuerie est à l’origine de ce mouvement de grève a été inhumée le Mercredi 20 Février à Bashu même sous une grande émotion. Tout en compatissant avec les professionnels de la santé, les habitants de cette partie du territoire de Beni s’inquiètent du sort des malades en cette période où l’épidémie à virus Ebola fait rage dans le grand-nord kivu.

Notons que la chefferie de Bashu fait face à des groupes armés dit d’autodéfense, et dont l’activisme sème une insécurité dans la zone.

Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :