Actualités

Butembo : plusieurs dégâts enregistrés suite aux résistances contre les équipes de riposte

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Des dégâts tant matériels qu’humains continuent à être enregistrés majoritairement dans la partie périphérique Est et Nord de la ville de Butembo. Plusieurs structures sanitaires de ces coins restent jusqu'à présent non fonctionnelles car saccagées par certains inciviques qui opposent encore des résistances farouches aux équipes locales de la riposte contre Ebola.

Les chefs des quartiers Kyaghala, Wayene, Kamesi mbonzo et Kimbulu sillonnés ce mardi par le reporter de RTVH réitèrent leur souhait de voir l’implication de tout le monde dans l’éradication d’Ebola dans la ville.

C’est par exemple au quartier Wayene, où des poches de résistance persistent encore comme le confirme le chef dudit quartier KAKULE KASEGHESE. Au quartier Kyaghala, par contre, ce sont les structures sanitaires Kyaghala et Vutshira qui restent non fonctionnelles après avoir été saccagées. Des cas de résistances y sont aussi visibles ; mais le chef du quartier Kimbulu, PALUKU VASOSENE, confirme l’arrestation dans son entité de quelques présumés auteurs des attaques contre l’équipe de riposte.

Pendant ce temps KASEREKA KASANZU, chef du quartier Kamesi Mbonzo, appelle ses administrés au contrôle des visiteurs pour éviter des nouveaux cas de la maladie à virus Ebola dans la ville.

Sachez que c’est souvent les enfants qui sont utilisés pour saccager les structures de santé. En réaction ; certains parents rencontrés à ce sujet déclinent leur responsabilité et demandent aux services de sécurité de mettre la main sur ceux qui manipulent leurs enfants dans cette situation.

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :