Actualités

Lubero : Le député national Alexandre Muhasa sensibilise sa base sur son appui aux FARDC

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

La population du territoire de Lubero appelée à beaucoup produire dans le secteur agro-pastoral en prélude de l’implantation d’une zone économique spéciale dans ce coin du Nord-Kivu. Cet appel vient du député national Kambale Muhasa Alexandre, lancé dimanche dernier aux habitants de Masereka et de Nyabili où il séjourne dans le cadre de ses vacances parlementaires. Il exhorte toute la communauté locale à appuyer les FARDC dans le processus de pacification de la zone.

A Masekera et à Nyabili au nord-est du territoire de Lubero, le député Kambale Muhasa Alexandre a demandé à la population de ces entités de soutenir les FARDC en guerre contre les ADF à Beni. « Nous sommes tout d’abord venu remercier la population de Masereka Nyabili et partout dans le territoire de Lubero d’avoir élu son excellence Julien Paluku qui est aujourd’hui ministre et que je représente favorablement comme député national. Nous sommes venus demander aussi à la population de consolider la collaboration avec l’armée loyaliste car nous avons tous un ennemi commun, l’ADF », a déclaré l’élu de Lubero.

Il a profité de son séjour pour poser des gestes de générosité en faveur de certaines églises locales. Les bénéficiaires des dons du député national Kambale Muhasa Alexandre n’ont pas caché leur sentiment de satisfaction. C’est le cas de l’abbé Jean Kamwira de la paroisse catholique Notre dame de la merci de Masereka qui a par la même occasion remercié le ministre de l’industrie Julien Paluku Kahongya.

Le suppléant du ministre congolais de l’industrie Julien Paluku Kahongya à l’assemblée nationale a demandé enfin à la population locale d’accroitre sa production agricole en vue d’alimenter les industries   qui vont naitre dans ce coin du territoire de Lubero «  Julien Paluku a une bonne vision et actuellement il exprime sa vision à travers le ministère de l’industrie.Il a crée six zones économiques spéciales et le Nord-Kivu a bénéficié d’une zone économique spéciale et des sous zones économiques en territoires de Rutshuru, de Lubero et de Beni. Nous avons appelé la population à s’impliquer dans la production car l’industrialisation a besoin de la production» a fait entendre Kambale Muhasa Alexandre.

La Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :