Actualités

BENI : Reconquête de Madina, le CEPADHO salue l’exploit des FARDC et les appelle à éviter le triomphalisme

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Après la reconquête du bastion ADF de MADINA par les FARDC, le Centre pour la Paix, la Démocratie et le Droit de l’Homme, CEPADHO salue cet exploit réalisé par l’armée loyaliste. Cependant,

cette organisation non gouvernementale invite les FARDC à ne pas céder au triomphalisme mais plutôt à définir des stratégies pour prévenir les éventuelles représailles des ADF contre la population civile. Pendant ce temps, le commandement de sokola1 s’est rendu ce même Vendredi à Madina pour féliciter les militaires sur terrain.

Dans un communiqué de presse rendu public ce vendredi 10 Janvier, le CEPADHO félicite les Forces Armées de la RDC pour la reconquête du Quartier Général des ADF dans l'espace dit Triangle de la mort, à savoir MADIMA, en Territoire de BENI, depuis jeudi dernier. Néanmoins, il les encourage à plus de prudence, de retenue et de sérénité considérant le caractère terroriste de l'ennemi. Pour le CEPADHO, bien que la conquête des positions ADF soit l'un des objectifs militaires à atteindre par les FARDC, cela ne devrait pas être considéré comme seul indicateur de l'éradication de ce mouvement islamiste- jihadhiste.

Dans ce même document, le CEPADHO rappelle que la traque effective des ADF passe par la décapitation de leurs têtes pensantes, c’est-à-dire de leurs commandants et l'ensemble de leurs combattants. C'est ce à quoi les FARDC doivent s'employer, poursuit-il. Le CEPADHO attire par la même occasion l'attention du Commandement du Secteur Opérationnel sur la nécessité de prévenir contre les massacres éventuels que pourraient perpétrer les ADF en représailles à la reconquête de MADINA par les FARDC. Il invite à cet effet, l'autorité militaire à veiller sur les arrières, notamment les villages, agglomérations ainsi que les Quartiers périphériques pour éviter toute surprise désagréable de ces terroristes islamistes, conclut le communiqué.

Notons que l’armée a effectué son premier vol sur Madina ce Vendredi 10 Janvier. Sur place, le Général de Brigade NKUBA CIRIMWAMI a, au nom du commandant suprême des FARDC félicité les militaires au front pour le travail abattu.

La Rédaction

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :