Actualités

Butembo : l’ancien cimetière public de KISINGIRI en proie d’érosion

Écrit par Rédaction Rtvh Butembo
Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     

Les têtes d’érosion ne cessent de ronger l’ancien cimetière de Kisingiri situé entre les cellules Kihinga au quartier Mutiri et Kisingiri au quartier de l’Évêché. Ces pluies en répétition entrainent des éboulements de terre déterrant des ossements et

étoffes qui enveloppaient les cadavres.

 C’est une tête d’érosion d’une vingtaine de mètre de hauteur qui menace la vallée de l’ancien cimetière de Kisingiri. Des restes des cadavres comme des ossements, des couvertures et des draps se font voir au fur et à mesure que cette tête d’érosion s’accentue. Ces ossements et ces étoffes ne tardent pas à se faire emportés par les eaux de pluie. Ceux-ci traversent ainsi des ruisseaux qui parsèment la vallée de cet ancien cimetière public.

 « Nous nous servons de cette eau pour la vaisselle, faire la lessive et même pour la cuisson » témoigne un habitant voisin du lieu.

A part le danger sanitaire que présente cette catastrophe naturelle. La population crie également aux menaces des domiciles et des écoles environnants ce cimetière.

Contactés par la rédaction de la RTVH, les chefs des entités de base de cette partie de la ville ont reconnu les dangers auxquels sont exposés leurs administrés de la vallée de Kisingiri. Ils déclarent avoir fait rapport à leur hiérarchie pour des solutions idoines. Même réaction du coté des responsables de la municipalité de Bulengera et de la protection civile qui se disent préoccupées par cette situation.

Partager cet article
FaceBook  Twitter  Mixx.mn     
Catégorie :